« On vous en parlait déjà depuis un petit moment et il faut dire qu’on attendait tous impatiemment la solution qui doit faire décoller vos ventes sur smartphone. Annoncée par Apple lors de sa keynote de mardi dernier, la solution ApplePay, disponible avec l’iPhone 6 devrait révolutionner le paiement mobile là où d’autres ont échoué. C2iS vous offre un petit tour d’horizon sur le paiement mobile… »

Le paiement mobile ça existe déjà?! 
Alors oui et non. Aujourd’hui les enseignes commencent à s’équiper de systèmes de paiement sans contact (sur la technologie Near Field Communication ou NFC pour les intimes), ce qui vous permet de régler vos achats en caisse en passant votre smartphone sur une borne. Mais l’usage a du mal à décoller : sécurité, équipements NCF des points de vente et des téléphones, partenariats avec les banques, etc. Le paiement mobile c’est moins de 1% des transactions mondiales à l’heure actuelle, et c’est donc là qu’Apple intervient pour lever les obstacles.

L’ambition affichée d’Apple : dire au revoir à notre portefeuille

a0153acb-4f40-43bb-bd0e-a23f6299a5e6

La sécurité avant tout :
L’iPhone n’enregistre pas vos données bancaires : le système génère un code de sécurité dynamique difficile à décrypter pour les pirates. Le paiement, lui, se valide uniquement via le “touch ID”, le système de reconnaissance digitale d’Apple. En cas de vol, vous bénéficier du même niveau de protection que lorsque vous perdez votre carte bancaire et vous pouvez suspendre les paiements via votre téléphone à tout moment via le système “Find my phone”.

Une armada de partenariats :
Apple a passé des partenariats avec American Express, Visa et Mastercard et avec les grandes banques aux Etats-Unis pour assurer une couverture de plus de 80% des transactions. Enfin, la firme s’appuie aussi sur les grandes enseignes comme MacDonald ou Subway pour assurer la généralisation du paiement NFC dans les points de ventes.

Pour votre client, ça veut dire :
Moins de temps à faire la queue dans les points de vente mais aussi, fini ce moment délicat où il faut jongler pour saisir de longs formulaires fastidieux avec une main en tenant la carte bancaire dans l’autre… Le parcours de l’utilisateur sera donc ultra-simplifié pour réserver ou acheter son produit : un simple bouton “Buy with ApplePay”.

png;base64280667a8d1f4a047

Pour les français, il faudra encore patienter un peu puisque la solution ne sera disponible qu’aux Etats-Unis au mois d’octobre prochain.

Pour autant, l’annonce d’Apple vous challenge dès aujourd’hui sur votre capacité à intégrer le paiement mobile dans vos points de ventes et à repenser vos solutions digitales sur mobile.